Multiples

Multiples

Ce qui fait le plus peur, c'est ce dont on ne se souvient pas

Ecrit par Plume

 

 

 

 

On ne sait pas si on a trouvé tout le monde.

On ne sait pas ce que les autres détiennent comme souvenirs.

Voilà ce qui nous fait le plus peur.

 

On n’a collectivement accès qu’aux souvenirs qui se trouvent dans la grosse boite en carton où certains d’entre eux sont mis pêle-mêle. Mais chacun d’entre nous a ses propres souvenirs, ceux que l’on ne partage que si on en a envie… et de la part des autres, beaucoup de choses sont encore maintenue dans l’ombre.

Ou bien beaucoup de souvenirs ont tellement été éclatés suite à la dissociation qu’on ne saurait en tirer quelque chose de cohérent.

 

Et ça fait peur.

Qu’en est-il des souvenirs manquants ? Ceux dont on sent la présence là, quelque part, qui rampent autour de nous. Qu’est-ce qu’ils cachent ?

Qu’est-ce qu’on ne sait pas ?

Qu’est-ce que l’on risque de découvrir ?

 

Un jour, ma mère m’a demandé à demi-mot si il s’était passé quelque chose avec mon père. J’allais lui répondre que non quand la réalisation m’a frappé : je ne peux pas en être certaine.

 

Ça a été effrayant de se rendre compte à quel point la mémoire est quelque chose de faillible.

 

 



25/11/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 9 autres membres